C’est dans la boîte !

Cliquez sur l'image pour accéder à l'article de Lundi Matin!

Cliquez sur l’image pour accéder à l’article de Lundi Matin!

Jeudi 29, après une audience sous très haute surveillance de l’occupant officiel de la Noé Verte (palpations de toute personne souhaitant entrer dans le tribunal, DGSI présence de CRS en nombre et prêts à réprimer, …), le caractère d’urgence du référé heure par heure entrepris par AGO et annoncé par Premier Sinistre Valls lors d’une session de question de l’Assemblée Nationale a littéralement sauté : Le verdict sera connu le 3 décembre prochain. Pour l’urgence, on repassera!

Le collectif à l’initiative de cette conserverie autogérée n’est donc maintenant pas plus menacé que tous les autres collectifs et habitantEs de la ZAD. On pourrait presque dire que la procédure se « normalise », et ça n’est pas pour nous déplaire car ça laisse du temps pour développer ce « laboratoire à ciel ouvert« !

Lundi Matin a rendu visite à nos amiEs de la Noé Verte au lendemain du procès. 52 minutes de plaisir à écouter ces voix entremêlées pour découvrir l’esprit dans lequel illes ont investi les lieux et mènent ce projet qui vient s’ajouter aux autres initiatives pour l’autonomie vivrière existantes sur la zone et la métropole nantaise mais aussi les réflexions qui les animent, les aspirations qu’illes nourrissent, les liens qui les rassemblent…

Si jusque là vous étiez habituéEs à lire la presse locale, principal vecteur des éructations politiciennes, préfectorales et pro zèle pour l’Ouest, prenez le risque d’écouter cette discussion! Attention tout de même, car elle comporte un risque d’explosion… de rire, de joie, d’idées et de rêves!

Publicités

La Noé Verte – On remet le couvercle!

La Noé Verte passe en procès demain matin alors on diffuse leur appel à mobilisation et leurs 
dernières infos aussi, car c'est pas un procès qui va stopper une dynamique si bien lancée!

12004003_10206435519381726_6546572743915490233_n

Jeudi 29 octobre à 9h devant le tribunal noir de Nantes

 

On remet le couvercle !

Jeudi dernier lors de notre convocation au tribunal, notre avocat a obtenu le report du procès d’une semaine.

Jeudi dernier nous étions nombreuses et nombreux à venir soutenir la conserverie sur le parvis du Tribunal de Grande Instance autour d’un petit déjeuner.

Jeudi dernier nos premières productions de crème de châtaigne ont eu un grand succès… Tout a disparu!

Alors demain jeudi pour cette nouvelle convocation,
On remet le couvercle !

Jeudi prochain, même lieu même heure que la semaine passée, soyons tout aussi nombreuses et nombreux à venir nous réchauffer avec un petit déjeuner. Cette fois-ci, on prévoit la dose de thé et de café.

Ramenez vos conserves métalliques, vos casseroles et cuillères en bois pour faire toujours plus de bruit.

Le soleil et le beau temps qui étaient avec nous depuis le début semblent avoir pris congés… Mais en cas de pluie, un barnum et la cuisine mobile seront de la partie.


 

Sinon, niveau chantiers cette semaine!

FortEs de notre premier succès, on s’est remis à la cueillette et aux fourneaux pour toujours plus de crème de châtaignes.

Et bonne nouvelle, pour cette nouvelle fournée, grâce au concours de toute celles et ceux qui sont venus nous aider, nous avons battu notre précédent record : 77 pots pour 35kilos de crème !!!

On ne s’arrête pas là, et profitons des premières pluies pour nous lancer dans une nouvelle recette : Du confit d’oignons. Les yeux pleurent, les doigts piquent, les rocket-stove tournent à plein régime mais les premiers résultats s’annoncent plutôt probants.

Nous réfléchissons également à la transformation des dernières pommes. Au programme, gelée, pâte de fruit… Si vous avez des plans récupération de dernière minute, faites-en nous part!

Venez également nous rendre visite, nous travaillons à rendre les lieux toujours plus accueillants et cela nous fait toujours plaisir.

Cette semaine à la Noé Verte :

Mardi, tournois de coinche (ou belote coinchée)

Jeudi matin, procé. Rdv 9h au TGI.

Jeudi, 14h, rendez-vous à la maison

Dimanche, RDV avec les naturalistes en lutte pour découvrir et répertorier les différentes espèces

 

Choisir de ne pas choisir, c’est encore et déjà faire un choix


pave-dans-la-mare-1065100030-1332638

Ce communiqué est celui d’associations du Pays Nantais dont certaines sont « de fait » et d’autres, déclarées en préfecture. Parmi ces associations de loi 1901, certaines ont fait le choix de l’autonomie financière et d’autres sont subventionnées par les collectivités territoriales et/ou locales. Ce « nous » inclut aussi des membres d’associations subventionnées qui peinent à se positionner clairement contre l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes.

Au moment où nous écrivons ces lignes, à quelques semaines de la COP 21, un collectif auquel participent nombre de nos amiEs et camarades du milieu associatif Nantais voit poindre le cinquième jour d’occupation de la ferme de la Noé Verte à Grandchamps des Fontaines, à l’Est de la ZAD de Notre Dame des Landes. Ce groupe a investi une maison rachetée il y a quelques années par Vinci pour y vivre, y installer une conserverie autogérée et cultiver les terres qui la jouxtent, et les soutiens sont nombreux : On s’organise et se relaye chaque jour de 6h à 21h pour soutenir le collectif qui demeure sur ses gardes tant qu’aucune procédure d’expulsion « en bonne et due forme » ne lui sera officiellement notifiée.

Cette occupation prend lieu dans un contexte très menaçant pour la ZAD et pour les luttes environnementales en général. À Nantes, la communication des pro-aéroport va bon train : Les (ir)responsables politiques et leurs possibles successeurs n’ont de cesse de réclamer l’éviction des zadistes pour enfin pouvoir mener à bien le bétonnage inutile des plus de 2000 hectares de terres arables que condamnerait le projet d’aéroport. En parallèle, les plus infâmes nantis nantais déversent quotidiennement leur fiel et leur haine de nos camarades et une certaine presse se fait le relais de toutes les calomnies possibles comme ce fut encore le cas la semaine dernière. Sur d’autres ZAD les forces de l’ordre ont d’ores et déjà commencé leur sale boulot malgré une mobilisation qui ne faiblit pas.

Nous soutenons de tout cœur et avec force l’occupation de la Noé Verte et sommes solidaires de ses habitantEs comme de l’ensemble de celles et ceux qui luttent contre ce vieux monde qui peine tant à mourir. Nous nous reconnaissons autant dans les luttes que mènent nos camarades de la Zone d’Autonomie Définitive de NDDL que dans les formes de vie qu’illes expérimentent au quotidien. Et nous exprimons notre solidarité avec toutes celles et ceux qui tiennent ainsi tête, en France comme ailleurs dans le monde, aux logiques cannibales du capitalisme : exploitations du vivant, des ressources – nucléaire – THT – LGV – centres commerciaux – Center Parcs, barrages – industrie de l’armement et du maintien de l’ordre – déforestation – accaparement de terres… La liste est si longue !

Nous avons tout à fait conscience que les finalités poursuivies par les pouvoirs politique et économique sont à l’inverse des nôtres. Là où nous considérons des biens communs, les tenants de ces pouvoirs n’envisagent que le profit qu’ils peuvent en dégager. Lorsque notre vision s’étend sur le long terme, la leur se cantonne à la rentabilité immédiate. Lorsque nous voulons préserver le vivant, eux le bétonnent, le pourrissent, le transforment en marchandise.

Nous avons bien plus confiance en nos analyses critiques du contexte, en notre capacité créative collective et en nos pratiques autogérées et solidaires pour lutter contre les iniquités sociales et enrayer le changement climatique qu’en n’importe lequel ou laquelle de ces « représentantEs ».

Nous brisons l’omerta et ouvrons un nouveau front au cœur de la métropole nantaise et partout où nous sommes présentEs, en résonance à touTEs celles et ceux qui résistent. Nous refusons de servir de caution verte à la métropole Nantaise tout comme aux Conseils Général et Régional. C’est bel et bien fini ; nous ne nous tairons plus, et le chantage aux subventions n’y fera rien. Toute tentative d’intimidation de la part des pouvoirs publics sera mise sur la place publique. Si nous devons construire notre autonomie, nous le ferons et nous avons à présent tout ce qu’il faut pour y parvenir.

La Noë Verte demeurera. La ZAD vaincra. Et cet aéroport ne se fera pas !


Premiers signataires :

EcoRéseau du Pays Nantais, La compagnie du GASE de Rezé, Permapinpin, Citizen-Nantes, Ingalan Bro Naoned, Les gasierEs de l’Esclain, Collectif MIT, Breizhistance, collectif bon pied bon œil , Laurence Neveu de La très petite librairie, AMAP de Treillières, Le collectif du jardin des Ronces, Nantes en Résistances, Food Not Bomb Nantes, Rezé à Gauche Toute , La Coopart

Les soutiens des environs du Pays Nantais et d’ailleurs : Collectif Vigilance Aéroport NDDL du Pays de Redon et de Vilaine

En réponse à notre appel, et n’étant ni une asso, ni concernée par la question des subventions, la CNT de Nantes a rédigé son propre communiqué. Il est consultable via ce lien : communiqué CNT Nantes

Votre collectif ou votre asso veut s'ajouter à la liste des signataires de ce communiqué? 
ÉCRIVEZ-NOUS!
L'association à laquelle vous participez refuse mordicus de se positionner? Signez en votre nom, 
indiquez son petit nom entre parenthèses et confrontez le bureau à sa réalité!

La Noë Verte – Jour 3

Le communiqué des occupantEs – 12 octobre 2015


LES NOUVELLES DE LA CONSERVERIE DE LA NOE VERTE

L’INSTALLATION SE POURSUIT AINSI QUE LE BLOCAGE DE LA ROUTE

Nous sommes au troisième jour d’installation et nous nous considérons toujours menacés d’une éventuelle expulsion policière immédiate car nous n’avons toujours pas de garantie concernant le lancement de la procédure judiciaire d’expulsion. Nous gardons donc les routes bloquées.

Une conserverie pour mettre vinci en boite

LES AMI-ES, CONTINUEZ A VENIR NOMBREUSES & NOMBREUX CHAQUE JOUR POUR TENIR L’INSTALLATION

AVEC UN RDV TOUS LES MATINS
A PARTIR DE 6H00
! AUTOUR D’UN PETIT DÉJEUNER CONVIVIAL !
JUSQU’A LA LEVÉE DES BARRICADES

Ici la maison prend vie, se fait propre et accueillante. Une cuisine y a été installée et les chambres gardent depuis maintenant deux nuits le sommeil des gens présents. La grande terrasse sympathiquement exposée voit la végétation qui l’entoure être rafraîchie, éclaircie, tout ça pendant que les discussions vont bon train autour d’un café et de tartines à l’entrée de l’impasse barricadée. Nous mangeons bon et sain, des produits en grande partie produits sur la ZAD, et on se régale à chaque repas !

Un Naturaliste a commencé à faire le tour de l’ensemble du site, il reviendra sûrement dans la semaine accompagné de collègues pour continuer de construire ce regard sur les lieux. Nous sommes heureuses et heureux d’envisager, de penser notre installation et les activités à venir en tenant compte de toutes ces connaissances que nous apportent les nombreuses personnes qui viennent nous soutenir.

De nombreux chantiers sont commencés ou à venir pour améliorer le confort de tous et donner toujours plus de vie a la maison et aux terres qui l’entourent, nous avons donc besoin de bras, de bonne humeur et d’énergie, mais aussi nous faisons appel pour des matériaux de constructions (bois, bâche étanche, visserie, clous, verre pour réparer des fenêtres, tissus, cordes, ficelle, et ce qui vous inspire…) et de l’outillage (petit outillage en général, hache, sécateur, brouette, pelles, serpillière, éponges, chaises, lumières, rallonges, multiprises…)

Merci à tous et toutes les personnes qui sont venues nous soutenir et qui continuent à être présentes encore aujourd’hui à nos côtés, et merci d’avance à celles et ceux qui viendront nous rendre visite !!

On tiendra, on vivra, la ZAD s’étend…

POUR NOUS REJOINDRE :

coordonnées gps :
47.359532, -1.670273

contact presse zad : 06 95 06 81 49
numéro public de la maison : 07 58 79 92 54

plus d’infos avec notre communiqué de départ :
http://zad.nadir.org/spip.php?article3204
les communiqués précédents sont aussi trouvables sur
https://zad.nadir.org/
les articles de presse déjà parus : http://www.scoop.it/t/acipa

La Noë Verte – Jour 2

12092722_10206869422870869_1424744664_n

La détermination va croissant, la résistance créative s’organise et la vie s’installe!

Les travaux d’aménagement du collectif ont commencé après une soirée revigorante et rythmée par les chants de lutte enjoués des présentEs!
Ça et là on gratte, trie, bricole, dessine… On se restaure, on fait le grand ménage, on prépare des accès aux champs que le collectif prévoit de cultiver, on prépare la place pour conserver puis de la place pour converser aussi!

Sur le carrefour bloqué, les occupantEs et leurs soutiens se relaient afin d’informer les conducteurices du pourquoi des barricades. Les habitantEs des alentours se montrent plutôt compréhensi(f)ves. Nos amiEs attendent qu’on leur annonce officiellement une date d’audience, preuve qu’illes ne seront pas expulséEs ces prochains jours, et dès que cette garantie leur sera officiellement délivrée, illes lèveront le blocus.

On vous laisse avec le communiqué du jour et on compte sur vous pour le relayer afin que nous soyons nombreuses et nombreux à nous mobiliser et tenir ce lieu!


!!! APPEL A MOBILISATION !!!

… A l’Est de la ZAD …

Pendant que nous continuons à préparer le terrain pour accueillir une future conserverie et ses cultures à l’Est de la ZAD de Notre Dame des Landes, nous attendons toujours fermement la garantie du lancement de la procédure judiciaire d’expulsion.

N’ayant à ce jour aucune réponse de la préfecture suite a notre communiqué de la nuit dernière, nous nous considérons toujours menacéEs d’une éventuelle expulsion policière. Nous restons donc déterminéEs à ne lever aucune barricade.

Face à l’attitude actuellement menaçante du gouvernement vis à vis de la ZAD, cette installation doit tenir pour affirmer toujours plus la volonté du mouvement d’occuper l’ensemble de ces terres pour les préserver du bétonnage !

Nous faisons donc appel le plus largement possible à venir nous rejoindre pour défendre ce lieu et la maison qui s’y trouve.

!!! VENEZ NOMBREUX DEMAIN MATIN !!!

LUNDI 12 OCTOBRE 2015

A PARTIR DE 6H00

! autour d’un petit déjeuner convivial !

Ça sera aussi l’occasion de continuer ensemble les différents chantiers entamés pour continuer l’installation.

Il est nécessaire qu’il y ait du monde sur le lieu tout au long de la semaine, afin de pouvoir le défendre et de faire avancer les divers travaux.

Une dédicace spéciale à toutes les personnes, habitant-e-s, paysan-ne-s, camarades pour êtres venues tout au long du week-end pour nous avoir aidé à tenir l’occupation, à aménager la maison et surtout pour avoir passé ensemble une merveilleuse soirée où les chants de lutte ont consolidé notre détermination.

POUR NOUS REJOINDRE :

Entrée en face du bourg de Chanais, à l’intersection avec la route qui
va vers Notre-Dame-des-Landes au nord et vers la D326 au sud (route La
Boissiere-Curette)
Garez les voitures au lieu dit “haut-fay”, ou au lieu dit Les Polys (se garer en épi à côté du hangar à poules le plus proche de la route, le long de la haie.)


coordonnées gps :
47.359532, -1.670273

contact presse zad : 06 95 06 81 49

numéro public de la maison : 07 58 79 92 54

Blocage des accès de la Noë Verte

Comme vous le savez, un nouveau lieu a été ouvert hier sur la ZAD de Notre Dame des Landes. La menace d’expulsion planant, il a été entrepris de bloquer les accès à la Noë Verte, cette ferme destinée à abriter le collectif porteur du projet de conserverie autogérée.
Voici le flyer destiné aux habitantEs du lieu-dit et autres personnes qui pourraient subir le désagrément de ce blocage.

N’hésitez pas à le diffuser et à faire suivre les infos depuis
le site des occupantEs de la ZAD : zad.nadir.org

 

Noeverte electronique-page001

Et n’oubliez pas de rendre visite aux occupantEs!
Il est VITAL que nous soyons nombreuses et nombreux à la Noë Verte afin de les soutenir et de maintenir ce lieu ouvert!